La Luciole :: Messe
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 




MARIAGE IG

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Luciole Index du Forum -> Religion -> Messes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pélipa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2011
Messages: 255

MessagePosté le: Mer 18 Juil - 20:43 (2012)    Sujet du message: MARIAGE IG Répondre en citant

    • Bonsoir ma soeur,

      et bien la première des choses refuser l'union car Lilou.. semble être déjà mariée et qu'avant toute chose, le mariage doit être rompu par la sainte église avant de pouvoir prétendre à un éventuel remariage.

      Pour vous aider, voici copie du droit canon :
      http://rome.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=34&start=1

      Concernant le mariage, il est plusieurs règles à respecter :
      - la première que chacun des époux ne le soit pas déjà : " Article 12 : En cas de remariage, le clerc officiant devra constater la validité de l�annulation ou de la dissolution de la précédente union. ";
      - la seconde que les deux doivent être baptisés ainsi que leurs témoins;
      - la troisième que les bans soient publiés 15 jours avant la date du mariage;

      Pour vous guider vous trouverez sur cette page les informations nécessaires pour préparer un mariage :
      http://rome.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=11247

      Concernant cette dame, elle doit donc au préalable faire annuler son mariage et pour se faire se rendre en ces lieux pour en faire demande auprès du procureur Ecclésiastique à savoir soeur Naudeas :
      http://archeveche-narbonne.lightbb.com/f13-bureau-du-procureur

      Ensuite lorsque la dame sera en conformité avec les saintes écritures, ils pourront faire une demande de cérémonie ici :
      http://archeveche-narbonne.lightbb.com/f171-demande-de-ceremonie

      Ou vous redemandez, en n'omettant pas de publier les bans 15 jours avant la date du mariage.

      En espérant avoir répondu à votre questionnement,

      Qu'Aristote guide vos pas !

      Frère Arthur Cano

      P.S : s'il s'agit d'un mariage In Gratibus, la pas d'inquiétude vous pouvez le faire car celui ci n'est pas reconnu RP par Rome. Il faudra cependant leur préciser.

      P.S 2 : mon petit guide perso :
      A vous habitants notre bon Lengadoc et fidèles de notre Eglise Aristotélicienne.

      Vous qui lisez ceci, c'est que peut être vous désirez vous marier selon les rites de notre Saint mère l�église.

      Les démarches vous sont ici présentées :

      1 - Pour les mariages, il faut :

      a) Que vous en fassiez la demande explicite en publiant vos bans icelieu. Qu�en suite vous preniez contact avec S�ur Alandrisse si ce n�est déjà fait, la grande ordonnatrice des cérémonies qui pourra pour vous envoyer courriers et invitations pour votre cérémonie, faire préparer l�église de votre paroisse et la sainte chapelle St Nicolaïde, contacter le père curé ou diacre qui officiera lors de cette cérémonie qu�afin tout soit prêt pour ce grand jour qui sera le vôtre�
      Ils vous faudra effectuer une démarche administrative qui ne peut être réalisée que par vous et votre aimée : la publication des bans, bans qui doivent donc être publiés par les deux futurs mariés, dans l�église de la paroisse de résidence des fiancés au minimum 15 jours. Cette publication doit se faire à la paroisse des deux parties, ou de chacune d�elles si elles n�ont pas le même domicile. Les publications des bans énoncent vos noms et prénoms, vos professions, votre futur domicile (ville) et le lieu où se déroulera le mariage. Le clerc qui célèbrera le mariage doit être prévenu et bénira le couple lors de l'annonce en déclarant que la période de fiançailles est officielle.

      b) Que vous soyez tous deux baptisés et que copie de vos certificats de baptêmes soient transmis à la grande ordonnatrice des cérémonies S�ur Alandrisse.

      c) Que chacun ait un témoin, baptisé et figurant au registre du Vatican. Une copie du certificat de Baptême des témoins devra également être transmise à qui de droit.

      2 - Il faut que la cérémonie se trouve sur la halle officielle du village, que vous soyez présent, ainsi que vos témoins respectifs ou bien alors que celle si soit célébrer en la chapelle Saint Nicolaïde de Narbonne.

      3 - En aucun cas une autre personne ne peut prononcer les voeux à votre place.

      4 - La cérémonie doit être conforme, officiée par le Curé de la Paroisse ou son diacre.

      5 - Le Diacre ou le Curé officiant doit avoir suffisamment averti (et en garder la preuve) les futurs mariés que le divorce n'existe pas.
      **************le saviez vous ?***********
      LE MARIAGE :

      Vous pouvez marier votre perso de deux façon non exclusive l'une de l'autre :

      * RP : il faut vous faire baptiser et donc prendre contact pour ça avec le curé Galahadd, c'est le seul reconnu par l'Eglise Aristotélicienne.

      * IG : via l'achat d'un pack (accès premium =) achat divers =) demande en mariage) ATTENTION c'est IRREVERSIBLE
      ce pack permet
      _ de faire une cérémonie IG dans l'église (un peu comme une taverne mais peut contenir jusqu'à 50 persones) vous choisissez la date et un créneau horaire de 6 heures
      http://www.lesroyaumes.com/ext/sv1.jpg
      _ d'avoir le nom de votre conjoint sur la fiche de votre perso, le mariage peut être validé dans les 30 jours par le curé du village où vous vous êtes marié mais ce n'est pas obligatoire
      _ d'offrir un objet par jour à votre conjoint
      ******************************************
      Le droit canon et le sacrement du mariage, que disent les textes :

      ------------------------------MARIAGE � QU�EST-CE QUE LE MARIAGE ?----------------------------------- Le sacrement du mariage.


      Section A : du sacrement

      Article 1 : Le quadriptyque causal :
      La cause matérielle = Un homme et une femme fidèles de l�Eglise Aristotélicienne.
      La cause efficiente = Tout clerc habilité par sa charge.
      La cause formelle = L�office, l�échange des v�ux et des alliances.
      La cause finale = Une union devant le Très-Haut et les hommes dans le but de fonder une famille et de trouver l�amitié aristotélicienne.

      Article 2 : Les préceptes de l�Eglise en matière matrimoniale et la nature même du mariage sont reprises dans le livre 4 sur les doctrines et sacrements de l�Eglise.

      Article 3 : Le mariage est la consécration de l'accord profond entre deux personnes, créant une communauté de vie, réputée indissoluble et symbolisant l'Amitié Aristotélicienne dans l'une de ses formes les plus étroite.

      Article 4 : Sont seuls habilités à célébrer un mariage, les prêtres ayant une charge cléricale, ainsi que les clercs habilités à donner ce sacrement.

      Article 5 : Tout mariage ne peut se faire qu�avec l�autorisation du responsable de la paroisse de chacun des deux futurs époux.
      - Article 5 bis En cas d�absence de responsable, c�est à l�autorité religieuse locale directement supérieure d�accorder cette autorisation.

      Article 6 : Le mariage est célébré dans la paroisse de résidence des fiancés s'ils résident au même endroit, à défaut dans celle de la fiancée.
      - Article 6 bis : Sous réserve de l�autorisation de l�autorité épiscopale locale, le mariage peut se dérouler dans une chapelle familiale domaniale ou nobiliaire d�un ou des futurs époux, ou à la cathédrale du diocèse des fiancés, ou à défaut à celle de la fiancée.

      - Article 6 ter : Tout mariage dans un autre lieu doit se faire avec l'accord préalable de l'évêque en charge du diocèse de résidence des fiancés ou à défaut de la fiancée, ainsi que celui du prélat responsable du lieu souhaité.

      - Article 6 quater : Les mariages célébrés en les basilique et églises romaines doivent faire l�objet de l�accord préalable d�un cardinal. Les mariages célébrés en les cathédrales royales ou impériales sont soumis à l�acceptation du consistoire national compétent ou d'un cardinal, du primat concerné, ou de tout autre autorité jugée ou reconnue compétente.

      Article 7 : La présence d�au moins deux témoins, choisis parmi les fidèles, est exigée. L�un représentant le marié, l�autre la mariée. Ils seront les garants devant les hommes de l�acte du mariage.

      Article 8 : Le couple doit être formé de deux fidèles non soumis à interdiction.

      Article 9 : Les fiancés ne peuvent avoir de lien de consanguinité au quatrième degré ou moins.

      Article 10 : Les fiançailles sont officialisées par la publication des bans au minimum quinze jours avant la date du mariage.
      - Article 10 bis : Les bans doivent être publiés par les deux parties, dans l�église Res Parendo de la paroisse de résidence In Gratebus des fiancés , ou de chacune d�elles si ils n�ont pas le même domicile.

      - Article 10 ter : Les publications des bans énoncent les noms et prénoms, le domicile des futurs conjoints, le lieu où se déroulera le mariage et le noms des témoins.

      - Article 10 quater : Si pour une raison quelconque, le couple devait réduire la période de fiançailles, une demande expresse et motivée sera introduite auprès du siège métropolitain compétent par le couple et le clerc officiant. Ce dernier en informera également sa hiérarchie.

      Article 11 : Les époux scellent leur union par l�échange des v�ux, symbolisé par l�échange des anneaux, devant Dieu et les hommes.

      Article 12 : En cas de remariage, le clerc officiant devra constater la validité de l�annulation ou de la dissolution de la précédente union.

      Article 13 : Le clerc officiant enregistre l�acte de mariage dans les registres appropriés.

      Article 14 : Des cas particuliers et des coutumes locales :
      Le droit canon encadre le mariage dans l�optique d�une certaine uniformité dûe à l�unicité de l�Eglise. Toutefois, pour des raisons culturelles ou coutumières, les diocèses ou les provinces sont en droit d�imposer des restrictions supplémentaires à la célébration du mariage, en accord avec le Consistoire Pontifical compétent et après consultation de la Congrégation du Saint office et de la Diffusion de la Foi.


      Section B : de l'annulation du sacrement

      Article 1 : Toute demande d'extinction, de dissolution ou d'annulation du sacrement du mariage doit passer en première instance devant l'Officialité Épiscopale locale ou compétente.

      Extinction du sacrement du mariage.

      Article 2 : L�extinction du sacrement du mariage est une procédure automatique ne nécessitant qu�une constatation de l�officialité diocésaine.

      Article 3 : L�extinction du sacrement du mariage n�est applicable que dans deux seuls cas :
      - Article 3.1 : Le décès d�un des deux conjoints.

      - Article 3.2 : L�entrée dans les ordres d�un des deux conjoints.

      - Article 3.3 :Lorsque que l�entrée dans les ordres est le motif invoqué, l�extinction du sacrement du mariage implique une suspension définitive des devoirs conjugaux.

      - Article 3.4 : Lorsque que l�entrée dans les ordres est le motif invoqué et qu�il y a eut procréation, l�extinction du sacrement du mariage n�implique pas une suspension des devoirs parentaux.

      Article 4 : Lors d�une extinction du sacrement du mariage, le mariage est reconnu valide et légitime, mais ne produit plus d�effets dans le futur. Les effets survenus dans le passé son légitimes et gardent leur pleine légitimité à perpétuité.


      Dissolution du sacrement du mariage.

      Article 5 : La dissolution du sacrement du mariage est une extinction de ce dernier suite à la décision des époux de se séparer et de mettre fin à leur vie de couple.

      Article 6 : Les motifs invoqués pour une dissolution du sacrement du mariage sont :
      - Article 6.1 :La disparition des sentiments amoureux entre les époux,

      - Article 6.2 : L�adultère commis par l�un des deux époux ; le conjoint fautif étant frappé d�interdiction de remariage.

      - Article 6.3 : L�abandon du domicile conjugal par l�un des deux époux pendant un temps supérieur à 3 mois. Le conjoint reconnu coupable de négligence conjugale est passible de l�impossibilité de remariage.

      - Article 6.4 : La disparition de l�un des deux époux pendant un temps supérieur à 3 mois.

      Article 7 : La dissolution du sacrement du mariage implique la levée des obligations matrimoniales entre les époux.

      Article 8 : En cas de dissolution, et lorsqu�il y a eu descendance, les obligations parentales demeures.

      Article 9 : Lors d�une dissolution du sacrement du mariage, le mariage est reconnu valide et légitime, mais ne produit plus d�effets dans le futur. Les effets survenus dans le passé son légitimes et gardent leur pleine légitimité à perpétuité.

      Article 10 : Toute demande de dissolution de mariage est déposée devant l'Officialité Episcopale dont le ou les conjoints demandeurs dépendent avant d�être transmise devant le Consistoire Pontifical compétent.
      - Article 10.1 : Il revient à l'Officialité Episcopale de statuer et de publier un avis sur ladite demande, ainsi qu�une peine punitive et expiatoire. Cet avis sera ensuite déposé auprès du Consistoire Pontifical compétent afin d'être validé ou rejeté.

      Article 11 : Les Consistoires Pontificaux, dans les territoires soumis à leur juridiction, ont toute autorité quant à la dissolution du sacrement du mariage, à l�imposition d�une peine punitive ou expiatoire, à la révision de celle soumise par l�Officialité, aux interdictions frappant l�un ou les conjoints.
      - Article 11.1 : Les Consistoires Pontificaux, dans les territoires soumis à leur juridiction, sont habilités à réviser leur jugement après douze mois de délai expiatoire.


      Annulation du sacrement du mariage.

      Article 12 : L�annulation du mariage reconnaît de facto le mariage comme nul rétroactivement. Il n�a de ce fait, aux yeux de l�Eglise, jamais existé.

      Article 13 : Lors d�une annulation du sacrement du mariage, le mariage est reconnu invalide et illégitime. Les effets survenus dans le passé sont illégitimes et reconnus comme tels de façon perpétuelle.
      - Article 13.1 :Seul le Souverain Pontife ou son délégué peut légitimer de manière exceptionnelle les effets survenus lors de cette vie en concubinage illégitime.

      Article 14 : Le Sacré Collège des Cardinaux, au nom du Souverain Pontif, a seul, autorité quant à l�annulation du sacrement du mariage.

      Article 15 : Toute demande d'annulation de mariage est déposée devant l'Officialité Episcopale locale et transmise au Consistoire Pontifical compétent qui juge de sa pertinence. Il la transmet ensuite au Sacré Collège des Cardinaux.

      Article 16 : Il revient au Consistoire Pontificale de statuer et de publier un avis sur recevabilité de ladite demande. Cet avis sera ensuite déposé auprès du Sacré Collège des Cardinaux qui statuera.

      Article 17 : Les causes d�une annulation de mariage sont définies par la recevabilité de la supplique et se cantonnent presque exclusivement au vice de procédure grave dans l�octroi du sacrement du mariage, à l�abus de confiance ou la tromperie de la part d�un des conjoint lors du mariage.



      Texte canonique sur les sacrements de l�Eglise Aristotélicienne et Romaine.
      Donné à Rome sous le pontificat du Très Saint Père Eugène V, le vingt-huitième jour du mois de mars de l'an de grâce MCDLV.

      Dernière entérinement par le Sacré Collège des Cardinaux le XII du mois de septembre de l'an de grâce MCDLVII, le samedi.

      Publié par feu Son Eminence Jeandalf le vingt-huitième du mois de mars de l'an MCDLV ; amendé, revu et corrigé, et publié à nouveau par Son Eminence Aaron de Nagan, Cardinal, Doyen du Sacré Collège, le XIII du mois de septembre, le dimanche, jour de la Saint Ripolin, de l�an de grâce MCDLVII de Notre Seigneur.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 18 Juil - 20:43 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Luciole Index du Forum -> Religion -> Messes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Medieval by Mojy, © 2003, 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com